Conflit Intérieur

Publié le par Aël

Conflit Intérieur
Il y a comme une espèce de conflit en moi entre ma condition "humaine" et mon âme... La vie telle que nous la vivons sur terre n'a aucun sens et ne me donne pas envie d'y rester, car elle me maintient dans mes peurs, peur de tout et de tout le monde. Je sais au fond de moi qu'il est possible d'échapper à cette peur en me raccrochant à mon âme... c'est d'ailleurs devenu ma raison de vivre ! 
 
À côté de ça, je me sens "obligée" d'adhérer au système, car mon activité professionnelle ne peut pas vivre sans. J'ai besoin des banques, des organismes sociaux et tout ce qui s'ensuit. J'ai du mal à accepter cela parce que je vois clair.... je vois trop clair… L'être humain s'est autodétruit, nous arrivons à la fin de notre espèce... La marche arrière sera impossible. 
Consciemment, je me laisse prendre en otage par un système qui ne me convient pas. Alors elle est où la solution pour vivre en accord avec mon âme en restant vivante, dans un système destructeur ? Ma "mission" n'est pas QUE spirituelle ?? C'est aussi à travers mon activité commerciale que j'éclaire les gens... derrière les produits, il y a des messages qui passent de plus en plus... et je ne suis pas une "bonne" commerçante pour le système, car je demande aux clients de ne pas mettre leur pouvoir dans les objets....
 La spiritualité l'emporte même sur le commerce, je ne peux pas être autrement. Il est là mon mal de vivre, c'est le conflit intérieur avec l'extérieur... à moins de retourner au monastère, je ne vois pas de solution ! Et ce que j'écris est loin d'exprimer réellement ce que je vois, ce que je ressens, ce que je perçois, car les mots ne suffisent pas. Je travaille aussi sur mes peurs avec les Fleurs de Bach depuis 15 jours.... La montée en puissance de la zone d'ombre de l'humanité est effrayante et je sais que nous n'avons pas encore atteint le summum... alors il est évident que je me prépare pour ce passage et que cela m'éloigne de plus en plus de mon entourage à tous les niveaux. 
 
Mon seul but est de nettoyer au maximum tous ces filtres qui m'empêchent de rester connectée à mon âme, de rester en paix.... parce que quoi qu'il se passe, après le chaos, la seule chose qui restera, ce sera notre âme... à condition de l'avoir retrouvée... Les sages-femmes m'ont "réveillée", maladroitement il faut bien le dire, mais depuis 46 ans j'ai vécu en alternance des périodes d'éveil et de léthargie parce qu'à chaque fois que je me réveillais, je découvrais un monde qui ne me convenait pas et qui me plongeait dans la souffrance. Aujourd'hui, je ne peux plus me rendormir, je dois apprendre à accepter la vie telle qu'elle est, et pour cela, j'ai besoin de la force de mon Âme.
 
J’ai commencé un travail de dépouillement depuis 3ans, mais si je pouvais aller au bout de ce dépouillement, si je pouvais me séparer de tout ce qui ne m’appartient pas, ce ne sont pas seulement les émotions négatives,où les situations toxiques que je renverrais à l’univers, mais c’est aussi ma carte d’identité que je rendrais, ma carte vitale, ma carte bancaire, mon permis de conduire…. QUI me “permet de conduire” ? Qui m’a donné un numéro de matricule ? Qui m’autorise à me faire rembourser des soins chimiques, mais pas les soins naturels ? Tout cela appartient à l’État, et ne m’appartient pas ! Je ne suis pas un numéro de matricule, je sais conduire sans papier rose, ma carte vitale ne me sert bientôt plus à rien puisque je me soigne naturellement… alors si j’avais le courage de me dépouiller de tout ce qui ne me laisse pas libre d’être qui je suis, je me débarrasserais de tout ce qui n’appartient qu’à l’état. Je ne suis pas ce que cette société a voulu faire de moi.
AËL

Publié dans Journal 2017

Commenter cet article

Evy 08/05/2017 20:28

Beau partage bonne soirée au plaisir